Caroline Vincelet : Bonjour Christine. Tu as rencontré Camille Travers lors d’une interview vidéo sur l’événement le Shaker à Lyon, et nous avions déjà évoqué le positionnement d’ING dans un article sur le recrutement de profils IT dans des secteurs inattendus et a priori non estampillés IT. Tu disais dans ton interview sur le Shaker que l’agilité dans les relations entreprises ou écoles était un vrai sujet aujourd’hui. Tu peux nous en dire plus?

Interview de Christine Huet sur l'expérience candidat et collaborateur des profils IT chez INGChristine Huet : Cette question était en lien avec le thème de la table ronde à laquelle j’ai participé lors du Hackathon. Les discussions avec mes collègues du Hackathon lors du Shaker nous ont permis d’identifier l’importance de créer des interfaces pour mieux communiquer sur les besoins en compétences et profils des entreprises auprès des écoles, et ce de manière agile et régulière, sur une plateforme ouverte et collaborative. Toutes les entreprises recherchent en effet des compétences ciblées telles que le Big data ou la robotique, et nous constatons qu’il existe très peu de formations de ce type dans les programmes des écoles. Un peu plus d’agilité sur ce sujet serait gagnant – gagnant pour toutes les parties!

CV : Justement, tu parlais de formation tout au long de la vie. Que fait ING pour favoriser ça chez les profils IT?

Christine Huet : La formation tout au long de la vie est clé aujourd’hui pour accompagner et anticiper l’évolution des métiers. Le groupe ING a intégré ce nouvel enjeu et conçoit actuellement des programmes personnalisés de développement continu pour tous les ingénieurs informatiques du Groupe, qu’il souhaite mettre prochainement à disposition des équipes dans les différents pays. Les 3 piliers de ce programme sont “Grow, Inspire, Connect” : personnaliser l’apprentissage selon son niveau d’expertise, s’inspirer en encourageant l’expérimentation et la découverte, se connecter avec ses collègues à l’international pour partager les expériences et apprendre les uns des autres. Ces 3 piliers sont indispensables selon nous pour favoriser les nouvelles idées et l’innovation.

CV : Et ça marche?

Christine Huet : Notre environnement dynamique et international est très stimulant pour nos équipes. La participation à des projets avec les équipes en France et à l’international permettent à nos collaborateurs de développer des compétences clés, et spécifiquement des « Soft skills » dans un environnement multiculturel. Le développement des compétences de nos collaborateurs est également favorisé grâce à notre culture d’entreprise. Celle-ci valorise l’atteinte d’ « ambition(s) » qui ont pour objectif de garder un temps d’avance au bénéfice de nos collaborateurs mais également de nos clients!

CV : On comprend bien vos actions internes, tournées vers le développement des compétences. Et en ce qui concerne la marque employeur à l’externe, comment fait ING pour développer son attractivité vis-à-vis des profils IT?

Christine Huet : ING est tout sauf une banque traditionnelle. En fait, nous sommes bien plus proches de l’univers des hi-tech : nos projets digitaux, notre agilité, notre manière de travailler ou encore nos liens avec les fintech au sein du Groupe font d’ING une opportunité remarquable pour les profils IT. Nous avons mis en place différentes actions nous permettant d’être visibles des profils IT.

CV : Tu peux nous en parler?

Christine Huet : Premièrement, nous invitons tous nos collaborateurs à relayer nos offres d’emploi sur les réseaux sociaux, et à pratiquer la cooptation. Nos collaborateurs sont nos meilleurs ambassadeurs pour faire connaître nos opportunités! Ensuite, nous disposons de vidéos tournées en interne avec nos collègues destinées aux profils IT. Elles sont visibles sur notre site carrière ainsi que sur notre onglet carrière LinkedIn. Nous avons également saisi l’opportunité de participer à l’événement Shaker pour présenter “sans filtres” nos différents métiers IT aux étudiants, grâce à nos managers présents lors de l’événement. Enfin, les profils IT étant des profils particulièrement recherchés, nous finalisons actuellement un plan de communication ciblé sur différents canaux comme une campagne digitale sur des sites spécialisés IT ou sur les réseaux sociaux, afin de renforcer cette visibilité et de mettre en avant les avantages d’évoluer au sein d’une banque digitale et innovante.

 

CV : Entre le développement des compétences, l’employee advocacy, et l’appropriation des nouveaux outils de communication, il semble que vous mettiez en place des moyens de recrutement innovants. Merci à toi de nous avoir emmenés dans les coulisses d’ING!

Le recrutement est une conversation. Et si vous vous demandez comment mettre ce genre d’actions en place chez vous… on en parle?

Caroline Vincelet
est Consultante en marque employeur digitale au sein de l’agence Trois virgule cinq. Responsable éditoriale et Community manager RH depuis 2011, son expertise se situe à la rencontre des sciences sociales et de la communication. Sa mission est de concevoir et mettre en oeuvre des stratégies de contenus engageantes : de la rédaction web à la construction de communautés sur les réseaux sociaux.