Rechercher...

Former son équipe RH à la communication digitale

Maitriser le digital est un defi pour valoriser votre marque employeur, nous avons cree cette formation pour y repondre.
Par

A l’heure des réseaux sociaux et des avis collaborateurs, la marque employeur est l’affaire de chacun. Et pour favoriser l’ambassadorat, l’exemplarité est la meilleure école. Nous avons créé à ce sujet une formation sur-mesure pour les équipes RH d’Alliance Healthcare France. Le but? Les faire monter en compétence sur la communication digitale RH, mais aussi les aider à prendre leur profil LinkedIn en main pour mieux recruter.

Ambassadorat : montrer le bon exemple

Alliance Healthcare France est une des entreprises leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits de santé et de services. Le groupe a fait appel à nous dans le cadre du lancement de son programme d’ambassadorat, qui s’appuyait sur la mise en place de PushTalents, une application dédiée. Il était important que l’équipe RH soit exemplaire afin de fédérer les collaborateurs dans ce mouvement.

“La fidélisation ou la cooptation ne fonctionnent que si un collaborateur a envie de recommander son entreprise. Les RH doivent être ambassadeurs pour que les managers puis les collaborateurs puissent être des ambassadeurs. La marque employeur est importante pour toutes les entreprises, et avoir un profil Linkedin bien fait a un fort impact. Cela peut attirer les candidats en montrant la meilleure image de l’entreprise ».

Alexandra Bainetas, Chargée de Ressources Humaines Alliance Healthcare France

Nous avons donc construit pour le groupe une session de formation d’une demi-journée afin de sensibiliser les équipes RH à ce qu’était la communication digitale pour les Ressources Humaines. Nous nous sommes centrés sur leurs profils LinkedIn, pour les transformer en ambassadeurs solides de leur marque employeur.

Des objectifs d’ambassadorat pour la marque employeur

Les objectifs du groupe concernaient ainsi essentiellement la marque employeur, et plus précisément l’ambassadorat :

  1. Développer l’ambassadorat.
  2. Être présents sur les réseaux sociaux comme LinkedIn.
  3. Valoriser les collaborateurs grâce à une formation gagnant/gagnant, où le collaborateur monte en compétence sur le digital en échange de sa contribution.

Le programme s’inscrivait par ailleurs dans une volonté de reprendre la main sur la communication RH de l’entreprise en construisant une vraie stratégie de marketing RH. Accéder au réseau des RRH en régions permettait en effet de toucher les candidats locaux.

Une méthodologie adaptée et personnalisée

D’abord, nous avons échangé avec la Directrice de la communication et la Directrice des talents, pour bien comprendre le contexte et leurs attentes. Cela nous a permis d’identifier le besoin spécifique d’aller au-delà de la formation des collaborateurs, pour dédier une session aux Responsables RH.

Nous créons nos cycles de formation en communication RH digitale en tenant compte du contexte de nos clients
Chacune de nos formations est créée sur mesure, en fonction des besoins et enjeux de nos clients. Le support peut-être charté aux couleurs de l’entreprise.

Nous avons donc créé un programme sur-mesure lors de la phase d’ingénierie de formation :

  • Introduction à la communication digitale et à la stratégie de communication RH digitale
  • Audit de l’espace carrières et des réseaux sociaux du groupe
  • Benchmark des concurrents directs
  • Compréhension des attentes et comportements des candidats
  • Audit des avis candidats/salariés
  • Animation opérationnelle d’une stratégie de contenus : faire de la veille, écrire des contenus d’expertise, planifier les relais…

Nous avons fourni ensuite un mail de présentation de la formation pour envoi la veille de la formation, accompagné d’un guide personnalisé pour chacun des participants.

Liste des points positifs et des préconisations pour que chaque membre de l’équipe RH puisse améliorer son profil LinkedIn, et devenir ainsi le premier ambassadeur de la Marque employeur de son entreprise.
Chaque participant reçoit avant la formation un guide comprenant l’évaluation de son profil LinkedIn ainsi que des préconisations personnalisées.

Le jour J, Camille Travers, Fondatrice de l’agence Trois virgule cinq, a animé la formation sur le mode “atelier” : chaque notion introduite était illustrée d’exemples personnalisés, suivie d’un travail individuel pratique et de quizz collaboratifs en ligne. Cela permet d’évaluer de façon ludique la culture digitale de l’équipe, pour adapter la formation en temps réel.

3 semaines après la formation, Camille a réalisé un point téléphonique avec chacun des participants, afin d’évaluer la mise en application et de répondre aux questions éventuelles pour une meilleure prise en main.

Pour Alexandra Bainetas, c’est une véritable prise de conscience : “J’ai trouvé ça super que Camille mette le doigt sur le fait que nos métiers et notre travail sur la mobilité ne sont pas valorisés sur notre site Internet, pour nous faire des préconisations concrètes d’actions. Dans l’équipe, certains ne connaissaient pas Glassdoor ou les avis collaborateurs! Il fallait que les gens comprennent. C’est utile pour tous, pour l’interne comme pour l’externe. On a tous un profil LinkedIn mais on ne s’en occupe pas. Alors que ça peut montrer une bonne image de l’entreprise”.

Indicateurs de succès

Les preuves de succès d’une formation peuvent être nombreuses, et autant qualitatives que quantitatives en fonction des objectifs visés. Ici, nous avons pu vérifier la pertinence et l’efficacité de notre approche en observant une progression positive sur les critères suivants :

  • Taux de participation à la formation
  • Taux de satisfaction des stagiaires à 3 semaines lors du suivi
  • Nombre de profils mis à jour
  • Qualité des profils LinkedIn des stagiaires
  • Engagements des profils formés sur les publications de la page
  • Nombre d’offres d’emploi relayés sur les profils des stagiaires

Par ailleurs, le groupe a remarqué une utilisation accrue de l’application de cooptation pendant les ateliers : “Les gens en parlent autour d’eux avec leurs collègues. On était ravis donc on voyait que c’était utile”, indique Alexandra Bainetas. Mais également un surcroît d’activité des équipes RH sur LinkedIn, et un progrès en terme de contenus et mise en forme des profils : “C’était utile de le faire. Même si on n’est pas actif, sans le vouloir on donne une image, quelle qu’elle soit. On est RH, et les candidats nous recherchent. Donc avoir un profil clean et clair, c’est important”.

Former vos équipes à la communication digitale RH est un enjeu crucial pour les sensibiliser à l’importance de la marque employeur autant que lancer un programme d’ambassadorat solide. Les audits et conseils personnalisés permettent à chacun de se projeter sereinement dans un rôle nouveau et valorisant : celui de porte-parole! On en parle?