fbpx

Soigner sa marque employeur ne suffit pas, animez-la !

faire vivre sa marque employeur
https://troisvirgulecinq.fr/wp-content/uploads/2018/12/camille-travers-trois-virgule-cinq-150x150.jpg Par

83% des embauches commencent par une recherche en ligne sur une entreprise.
84% des employés envisagent de quitter leur entreprise vers une autre structure ayant une meilleure réputation.
79% des candidats de moins de 35 ans utilisent les réseaux sociaux dans leur recherche d’emploi.

Ces chiffres* démontrent le rôle-clé joué par la Marque Employeur pour appuyer le recrutement en termes d’attractivité, de rétention et de fidélisation des talents. Pour répondre à ces trois enjeux du recrutement, il devient nécessaire d’investir une démarche globale de communication RH. Adopter cette stratégie va vous permettre d’anticiper les recrutements et l’évolution des vos besoins en termes de compétences.

Quel contexte ?

Les nombreuses mutations au sein de notre société et la transformation digitale ont de forts impacts sur les business models mais également sur l’évolution des métiers et des compétences au sein de l’entreprise.
Au-delà des compétences, les attentes des collaborateurs face au travail et au sens des missions proposées nécessitent un ajustement de la proposition faite par les employeurs à leurs salariés.

Quels outils ?

Les réseaux sociaux sont devenus un levier de sourcing et de diffusion des offres d’emploi reconnu et privilégié par les recruteurs. Nous assistons depuis plusieurs années à une multiplicité du nombre de supports pour développer la présence en ligne de l’entreprise en tant qu’employeur (page carrière, réseaux sociaux professionnels, site d’avis employés…).
L’attractivité d’une entreprise est devenue complexe, challengeante et une présence sur les réseaux sociaux limitée à la diffusion d’offres est dorénavant largement insuffisante. Les différents supports imposent aujourd’hui de proposer également des formats adaptés aux espaces investis, mais également variés pour répondre aux attentes des candidats.

Quels risques ?

Enfin les prises de paroles sur ces espaces se multiplient, donnant des informations pouvant se révéler comme confidentielles, fausses ou erronées. La qualité de vie, le salaire, les missions proposées, mais aussi le management sont passés en revue sur des sites de notation, se résumant ainsi la forme d’étoiles et de notes sur 5 points.

“Être présent sur les réseaux sociaux est accessible à toutes les entreprises. Être identifiées et attractives est le nouvel enjeu.”


Il est donc urgent pour chacune des entreprises de soutenir sa politique RH avec une réelle communication de Marque Employeur. Cette dernière nécessite une démarche structurée. Elle doit être menée en trois temps. L’audit pour sa définition, la mise en place et l’animation. Seule cette dernière étape vous permettra d’apprécier tout l’intérêt de la marque employeur et répondre ainsi à une problématique unique pour tous : devenir un employeur de choix.
Voici 4 affirmations qui déterminent si vous avez besoin d’investir ou non une marque employeur !

  1. Vous recevez régulièrement des candidats répondant à vos postes clés au sein de votre organisation
  2. Vos candidats sont confrontés à une pénurie d’offres sur leurs compétences
  3. Vous arrivez à fidéliser vos talents sur un temps donné facilitant ainsi votre développement
  4. Vos collaborateurs sont investis dans la démarche de communication autour de votre offre RH et de cooptation

Si vous répondez non à une majorité de ces affirmations, pas de panique ! Voici 3 étapes clés à suivre pour aborder la marque employeur avec une démarche efficiente et pertinente.

1ère étape : Définir sa marque employeur

La Marque Employeur est définie par Tim Ambler et Simon Barrow, “pères” du concept dans “The employer brand” en 1996, comme « l’ensemble des bénéfices fonctionnels, économiques et psychologiques fournis par l’emploi et permettant d’identifier l’entreprise en tant qu’employeur ».

Par ailleurs la Marque employeur relève du marketing des ressources humaines, qui traduit la volonté d’appliquer les logiques et les techniques du marketing.
La Marque Employeur est nourrie par l’interaction de trois dimensions : l’identité employeur, l’image employeur et la réputation employeur.

  • Auditer et analyser les pratiques RH : recrutement, intégration, formation, évolution. Identifier ses enjeux prioritaires favorisant la stratégie globale de l’entreprise
  • Benchmarker ses concurrents en termes d’image employeur et de pratiques pour se positionner en tant qu’employeur sur son marché
  • Identifier sa E-réputation actuelle et déterminer celle voulue par votre entreprise et celle attendue par les candidats et collaborateurs

2ème étape : Construire sa marque employeur

Comme pour toutes marques, l’identification de la Marque Employeur passe par des éléments qui seront composés d’éléments visuels et de contenus types favorisant l’uniformité, mais également la notion d’appartenance. La Marque Employeur est donc soutenue par la déclinaison des arguments clés et des valeurs représentant le mieux l’entreprise.

  • Définir ses cibles afin de proposer une communication RH segmentée par type de candidats
  • Construire son message à partir de l’ensemble de vos atouts et arguments en tant qu’employeur
  • Investir uniquement les réseaux sociaux et jobboards adaptés à vos candidats et non pas en fonction des modes ou envie personnelle.
  • Décliner vos contenus afin de vous appuyer sur la multiplicité des supports possibles dans le cadre de la communication digitale
  • Donner “vie” à vos contenus grâce au storytelling afin d’apporter une dimension émotionnelle afin de toucher les candidats et influencer leur décision

3ème étape : Animer se espaces

De nombreuses entreprises sont sur les réseaux sociaux. Une présence limitée à une page, des profils ou des comptes, souvent peu maîtrisé et encore moins appuyée par une stratégie construite de communication éditoriale.

Pour nourrir vos réseaux sociaux, il ne suffit pas de publier ou relayer vos offres. Les internautes et les candidats potentiels sont habitués à recevoir de l’information à valeur ajoutée venant étoffer leur réflexion. Vous devez donc concevoir un calendrier éditorial pour votre community management qui va cadrer vos prises de paroles et leur régularité pour tirer le meilleur de vos réseaux sociaux.

  • Créer une charte éditoriale pour votre CM afin d’apporter une cohérence à vos publications
  • Proposer une ligne éditoriale afin de pouvoir varier les formats et les messages en fonction du support choisiSuivez vos KPI afin de savoir si
    votre animation répond aux objectifs attendus et pouvoir proposer des ajustements autour de votre communauté

Face à des outils aussi simples, en apparence, que les réseaux sociaux : gratuits, faciles à investir, techniquement très accessibles, on se rend compte que la communication RH est complexe. Vous l’aurez compris, la communication autour de votre marque employeur ne s’arrête à la diffusion d’offres chartées sur des espaces digitaux, mais fait bien appel à une réflexion autour de votre promesse en tant qu’employeur, tout en s’appuyant sur le marketing RH pour sa diffusion.

*Source : La Super Agence, 10 chiffres sur la Marque Employeur à retenir pour 2019

Contribution de Camille Travers pour le Mag RH n°7 de https://www.reconquete-rh.org/