fbpx

Et vous, faites-vous confiance aux avis?

glassdoor-choosemycompany-site-avis-employes
Par

Vous connaissez sûrement les plateformes d’avis? Aujourd’hui, près de 8 français sur 10 consultent les avis des internautes avant d’acheter un produit ou un service. L’avis a clairement fait son entrée, en devenant un véritable instrument à part entière dans les stratégies marketing.

Côté RH, il y a deux catégories : ceux pour qui cet outil se transforme en véritable casse-tête et ceux, moins nombreux, qui se sont emparés du sujet… Quand on a découvert que près de la moitié des recruteurs (49% exactement! ) font de l’attractivité un enjeu majeur, on s’est dit qu’on allait vous aider.

E-réputation :on parle peut-être de vous ici

En proposant de diffuser leur expérience, vos candidats, salariés, stagiaires, voir anciens salariés vont témoigner avec plus ou moins de détails sur leur vécu / expérience avec votre entreprise. Plus que les plateformes, les avis ont aussi été repris sur certains réseaux, moteurs de recherche ou encore sur des jobboards. Bref, c’est devenu tellement important qu’on a même décider d’en faire une rubrique dans notre mini-audit, que l’on vous propose gratuitement !

28 % des recruteurs avouent ne jamais aller vérifier les avis en ligne et sur les réseaux

Etude Easyrecrue 2018 – Expérience candidat, ce que disent les chiffres

Glassdoor et Choose my company sont deux principales plateformes en France. Elles fonctionnent sur le même principe en proposant aux employés d’évaluer un certain nombre de critères et d’apporter des informations qui peuvent être utiles aux futurs candidats : salaire, avantages, process d’entretien…

Côté entreprise, elles vous proposent de charter votre « page » mais surtout de répondre aux avis avec un compte gratuit. Les notes sont données sous forme d’étoile (jusqu’à 5 maximum) et donne lieu à des classements annuels pour favoriser la notoriété des Top entreprises au classement.

L’effet boule de neige de l’expérience candidat

Si vous vous demandiez encore si vos feedbacks suite aux entretiens sont indispensables, voici le retour en chiffre du sondage Ifop :

  • 66% des candidats trouvent frustrant de ne pas recevoir de réponse suite à un entretien d’embauche
  • 44% des candidats ne pas comprennent pas les raisons du refus

1 candidat sur 5 entreprend une action négative après un mauvais entretien, selon une étude Gartner. Au-delà de la réputation de votre Marque Employeur, cela touche la vision que le candidat a de l’entreprise dans sa globalité :

  • 57% des candidats décident de ne pas postuler à nouveau
  • 39% boycottent les produits ou les services de l’entreprise

Pire, une mauvaise expérience inciterait même un candidat à aller s’intéresser et donc à postuler à la concurrence !

4 étapes pour vous guider dans la gestion de votre E-réputation

Foncer sur votre moteur de recherche préféré et taper le nom de votre entreprise + avis pour savoir ce qui se dit sur votre entreprise, ses produits ou services. Puis faites une nouvelle recherche en ajoutant recrutement & avis au nom de votre entreprise.

Vous allez vite pourvoir évaluer :

  • Votre notoriété : Est-ce qu’on parle de vous? Attention, ne pas avoir d’avis du tout n’est pas forcément une bonne nouvelle…
  • Votre attractivité: Quelles sont vos évaluations autour de vos process? Quels sont également les critiques, peut-être constructives à prendre en considération? Quelles sont celles plus personnelles auxquelles il faut répondre?
  • Vos « ambassadeurs »: Avez-vous des avis de collaborateurs en poste ou d’anciens salariés? Présentent-t-ils leurs expériences et parcours dans votre entreprise?

Allez, vous nous connaissez maintenant, une fois convaincue, on aime vous proposer des astuces très opérationnelles pour agir en autonomie et de manière efficace. Voici donc 4 étapes indispensables pour reprendre la main sur ces espaces :

🎨   1ère étape

On charte la page en ajoutant tous vos éléments de référence: bannières, baseline et boilerplate (à propos), présentant ainsi l’entreprise côté RH. On ajoute des photos quand c’est possible gratuitement et on présente ses principaux métiers. Enfin, on ajoute un lien vers sa page carrière mais aussi vers ses réseaux sociaux!

✍️   2ème étape – et non la moindre

On répond aux avis. Flatteurs ou non, ajoutez un petit commentaire. Prenez du recul sur chaque avis qui peuvent être négatif, n’oubliez pas que chacun évoque une situation unique et (très) personnelle. Tout le monde ne peut pas « vous » aimer mais l’expérience que vous proposée doit être irréprochable. C’est une chance d’obtenir des avis moins flatteurs car vous pouvez adopter une démarche d’amélioration. Vous pouvez demander plus de détails afin de mieux comprendre et ainsi être le déclencheur d’une réflexion autour de vos process ou expérience candidat.

🚀   3ème étape

On transforme cet espace comme une opportunité de générer des candidatures. Si vous avez des avis sur ces espaces, vos candidats s’y rendent forcément dans leur phase de réflexion. Ce lieu peut vous permettre de les convertir en candidats actifs, aussi faites-les revenir sur vos offres d’emploi ou sur votre page carrière.

⭐️   4ème étape – pour les plus courageux !

On influence! Les avis datants de moins d’un mois sont jugés plus pertinents. On vous conseille donc d’ajouter une étape à votre process de recrutement, incitant vos candidats et vos salariés à poster leurs avis.

Au-delà de la gestion des avis, ce fonctionnement met en lumière à quel point il est devenu impératif de revoir et optimiser votre parcours candidat!