Rechercher...

La photo, preuve concrète de vos arguments employeur

https://troisvirgulecinq.fr/wp-content/uploads/2018/12/caroline-vincelet-trois-virgule-cinq-150x150.jpg Par

Vos candidats et collaborateurs vous étudient eux aussi à la loupe. Pour s’engager, ils cherchent des informations fiables sur votre culture d’entreprise. Quoi de mieux que la photo pour communiquer vos valeurs et leur inspirer confiance? Retrouvez tous nos conseils sur Focus RH!

A l’heure où 3,2 milliards de photos sont partagées chaque jour dans le monde, il est important de faire le lien entre la communication RH et les contenus visuels. Reprenons d’abord les bases de la stratégie marque employeur pour en arriver plus spécifiquement à la construction de votre univers photographique.

Pour attirer et fidéliser vos collaborateurs, n’oubliez pas de communiquer

Vos objectifs dépendent en grande partie de votre marque employeur. Le marketing RH vous aide à améliorer l’expérience de vos salariés et candidats pour engager et conserver les meilleurs talents. Très bien. Mais aujourd’hui, le bouche à oreille ne suffit pas. Vos collaborateurs doivent connaître vos actions RH, et vos candidats savoir pourquoi postuler chez vous est une bonne idée. N’oubliez donc pas de communiquer.

La communication RH nécessite de traduire vos objectifs RH en objectifs de communication : faire connaître, faire aimer, inciter à l’action… Elle nécessite aussi de bien cibler vos talents. Et le ciblage, c’est comme le lavage de voiture : la pluie facilite les choses, mais le karcher est plus économe en eau. En d’autres mots, plus vous ciblez précisément, plus votre message sera efficace. Pour cela, transférez l’excellente connaissance des profils : de votre équipe RH à vos communicants.

Construire un message qui réponde à leurs attentes et imite leurs usages

L’autre apport stratégique de la communication RH est de vous aider à construire vos arguments employeur. C’est-à-dire traduire votre culture, vos valeurs, votre politique RH et ce que vos salariés vivent au quotidien en argumentaire différent selon chacune de vos cibles. Ce travail argumentaire se fait en plusieurs étapes, et vous permet de travailler votre image de marque, mais pas que. Aujourd’hui, la communication traditionnelle ne fait plus toujours mouche auprès de vos candidats. Comme le grand public, ils sont en crise de confiance.

La publicité, les sites corporate, la communication descendante de masse, ils n’y croient plus. En consommateurs avertis, comme vous, ils font une micro étude de marché sur Google quand ils doivent prendre des décisions importantes. Ils recherchent donc des preuves convaincantes, et privilégient l’influence de leurs pairs. Votre communication RH doit s’adapter à ces usages. D’où la nécessité de transformer vos arguments en preuves adaptées au digital : témoignages, articles… et photos.

Concevoir son univers photographique pour illustrer votre culture d’entreprise

Il est nécessaire pour vous de définir un univers visuel cohérent avec votre culture d’entreprise. Votre charte graphique et votre univers photographique doivent donc logiquement véhiculer eux aussi vos arguments employeurs. Mais la qualité de ces photos est aussi de première importance. Notre cerveau identifie une image en 13 millisecondes, et traite les images 60 000 fois plus vite que le texte. Dans l’abondance d’images que vos candidats voient chaque jour, vous devez attirer et retenir leur attention.

C’est le cerveau droit qui analyse les images : entre autres, le siège de l’intuition et des analogies. Cet hémisphère fonctionne de façon symbolique et souvent de façon inconsciente : il associe les idées entre elles, mais aussi les images aux idées. Par exemple, si vous voulez faire passer le message que votre entreprise offre des perspectives de carrière importantes, la construction de vos photos pourraient très bien s’appuyer sur des perspectives géométriques donnant une impression de profondeur.

Un alliage entre stratégie et technique

Autrement dit, les choix techniques comme la composition, le travail de la lumière, le mouvement, le traitement du sujet ou même le recours à des “modes” comme la pose longue, le minimalisme, le light painting, l’usage des drones… donneront à vos candidats des indications précieuses sur qui vous êtes en tant qu’entreprise. Par exemple, on attire le regard grâce à un détail surprenant, on utilise souvent le principe du labyrinthe pour retenir l’oeil dans une photographie, et on influence mémorablement un lecteur en lui procurant des émotions positives. Il ne vous reste plus qu’à adapter ces principes à votre message.

Techniquement, de nombreuses plateformes peuvent vous permettre de vous faire une idée de ce qui se fait actuellement en matière de photo, et donc ce à quoi vos candidats sont habitués : Flickr, Instagram, 500px… Vous y verrez les principaux domaines auxquels pourrait avoir recours les photos “Marque employeur” : photo architecturale pour les locaux, portrait pour les personnes, ou reportage pour les ambiances ou événements.

Quant au choix de la meilleure prestation, il dépend de votre stratégie : tenez-vous vraiment à acheter vos photos sur les mêmes bases de données que vos concurrents, ou à passer des heures à trouver la perle que personne n’aura encore utilisé? Un professionnel pourrait vous aider à créer des visuels impactants. Attention à bien vérifier que le traitement des images est inclus et encore une fois cohérent avec votre univers. Enfin, à l’heure de la photo sur smartphone, des selfies et des GoPro, il convient aussi de se demander si la photo classique ne peut pas laisser de temps à autre le pas à la photo “faite maison”, en mimétisme des usages de vos collaborateurs, et en gage d’authenticité.

On en parle?