Pour rédiger une offre d’emploi sur Facebook, il suffit de suivre quelques étapes pratiques, et de bien optimiser votre communication de recrutement sur ce réseau social. Nous vous proposons ce tutoriel en 7 étapes pour vous guider pas à pas :

  1. Importer une photo pour rendre l’offre d’emploi plus visuelle
  2. Indiquer les informations principales du poste
  3. Travailler le corps du texte de l’offre d’emploi
  4. Ajouter des questions pour mieux évaluer les candidatures et gamifier l’expérience
  5. Choisir le mode de candidature
  6. Publier votre offre au moment où votre audience est en ligne
  7. Sponsoriser votre offre d’emploi pour démultiplier son audience

On y va?…

Vous trouverez l’option de publication d’offre d’emploi dans votre onglet “Outils de publication”, qui vous permettra également de gérer les candidatures. Mais vous la trouverez aussi plus rapidement dans le menu contextuel d’une nouvelle publication :

Publier son offre depuis les publications de la page

 

Comment trouver loption publier une offre demploi

Vous devriez vous retrouver avec un formulaire qui ressemble à celui-ci :

1ère étape : Importer une photo pour rendre l’offre d’emploi plus visuelle

Les images sont traitées par le cerveau 60.000 fois plus vite que le texte. Elles sont analysées principalement par le cerveau droit, siège de l’intuition, et sont une excellente façon d’inciter à l’action. C’est un support de communication éminemment émotionnel. Ce qui explique que les réseaux sociaux, soucieux de l’expérience utilisateur – et du succès des publicités! – les ont privilégiées dans la structure de leurs contenus. Pour preuve, voici comment apparaîtra votre offre d’emploi dans l’onglet Facebook jobs :

Mais vos candidats pourront aussi voir votre annonce dans leur fil d’actualité, ou sur votre page. Ici, une seule possibilité de format :

Vous remarquerez donc qu’à part quelques légères différences de format, la place que prend le visuel dans l’extrait de l’annonce est énorme.

Voici donc quelques conseils pour bien choisir votre image :

  • Privilégiez un format de 1270×660 pixels. Sinon, votre image sera adaptée à ce ratio, et centrée par défaut.
  • Evitez au maximum l’ajout de texte dans les photos, pour garder l’impact du visuel. Votre logo et les informations importantes apparaissent déjà sur la publication.
  • Pour se projeter dans un poste, un candidat à besoin de s’identifier. Passez donc un peu plus de temps que d’habitude sur le choix d’une photo qui lui donnera des informations cruciales sur le poste : quel est le secteur, l’environnement du poste? Est-ce un travail solitaire ou en équipe? Le travail est-il sédentaire ou nomade? Profitez-en pour mettre en avant un modèle qui incarne le portrait idéal de votre futur collaborateur : comment se tient-il? Est-il confiant? Ouvert? Conventionnel? Atypique? Quels sont les codes vestimentaires chez vous? Si vous n’avez pas de photographe professionnel sous la main pour faire de jolies photos, fouillez dans les banques d’images.

2ème étape : Indiquer les informations principales du poste

Ces informations sont sommaires : le titre du poste, le lieu, le salaire et le type d’emploi. Ca va sans dire, mais ça va mieux en le disant, faites bien attention à ne pas oublier de conjuguer votre titre de poste au féminin. N’oubliez pas d’y mentionner les principaux mots-clés, mais de travailler ce titre pour qu’il reste impactant. L’idéal est qu’il soit un bon compromis entre concision et précision.

Pour le moment, rien n’indique que le lieu soit utilisé par l’algorithme pour prioriser l’affichage de vos annonces dans le fils de vos fans. Cependant, on peut imaginer que cela peut-être un critère, ou que ça se le sera à l’avenir. Faites donc bien attention de choisir le lieu le plus précis possible, et d’écarter toute ambiguïté quant aux homonymes. Pour ça, en cas de doute, une recherche via le moteur de recherche de Facebook vous en dira plus.

L’unique champ facultatif est celui du salaire. Pourtant, c’est LE champ qui peut vous aider à vous démarquer des autres offres d’emploi si vous êtes bien placé à ce sujet. En effet, les candidats ont besoin de cette information, et pour certains postes comme les développeurs, l’absence de salaire affiché peut être rédhibitoire. Sachez donc faire preuve de transparence. Néanmoins, Facebook hélas ne vous autorise pas à afficher une fourchette, vous devrez donc préciser ça dans le texte de l’annonce.

Enfin, le type d’emploi reste un champ très vague, pas encore bien adapté au marché du travail français. Vous aurez le choix entre temps plein et temps partiel, mais aussi stage, bénévolat ou contrat. A vous de choisir ce qui convient le mieux par défaut, et de préciser si c’est un CDD, CDI ou une mission intérim dans le corps du texte.

3ème étape : Travailler le corps du texte de l’offre d’emploi

Ici, vous avez 5.000 caractères maximum pour poster votre offre d’emploi, ce qui correspond à 730 mots environ. C’est beaucoup. On ne saurait que trop vous conseiller de décliner votre offre classique sous un format plus synthétique et épuré. Rappelez-vous, nous sommes sur un réseau social avant d’être sur un jobboard. Il faut donc que vos offres créent une curiosité, une envie d’en savoir plus. Pas qu’elles assomment immédiatement votre candidat. N’hésitez pas à utiliser un format plus direct et plus dynamique pour vous adapter au contexte : votre candidat est sur un réseau social estampillé “perso”, il a donc l’habitude qu’on s’adresse à lui de façon légère et ludique.

Pensez bien également à la façon dont va être présenté l’extrait de votre offre dans le fil d’actualité de votre candidat : comme vous l’avez vu plus haut, seuls les premiers mots apparaîtront par défaut. Faites donc en sorte que cette première phrase, ou ces deux premières phrases, soient une incitation à en savoir plus pour le candidat.

Trois virgule cinq est la petite agence créative au service des Ressources Humaines. Dans le cadre de la rédaction d'un article de blog, nous recherchons un(e) Expert(e) capable d'écrire des offres d'emploi attractives et adaptées à chaque entreprise. Notre culture de travail : ◾️ Autonomie et responsabilisation ◾️ Bureau sympa dans un cowork au nord du 7ème ◾️ Ambiance conviviale et décontractée ◾️ Horaires flexibles et télétravail Vos missions, si vous les acceptez : ✔️ Auditer les offres d'emploi existantes ✔️ Enquêter sur les attentes des candidats pertinents ✔️ Rédiger une trame d'offre d'emploi ✔️ Former l'équipe recrutement à la rédaction des offres ✔️ Mener une veille sur l'optimisation de l'expérience candidat Pour en savoir plus, découvrez l'offre d'emploi complète : 🔎 www.troisvirgulecinq.fr/offre-en-or

A l’instar du salaire, vous pouvez jouer sur la transparence en évoquant votre process de recrutement brièvement, ce qui est rassurant pour le candidat.

Facebook ne permet pas la mise en forme de votre texte, c’est-à-dire que vous ne pourrez pas utiliser de gras, d’italique, de couleurs, d’images dans le texte. Quand on voit la mise en forme de certaines annonces, c’est parfois mieux! N’hésitez donc pas à aérer votre texte en utilisant les sauts de ligne. Vous trouverez en ligne des emojis qui vous permettront de structurer votre texte, pour qu’on y lise clairement les rubriques importantes. Attention cependant : trop d’emojis tuent l’emoji! Restez dans la sobriété et choisissez des symboles universels.

4ème étape : Ajouter des questions pour mieux évaluer les candidatures et gamifier l’expérience

Vous avez déjà fait le plus important. En bonus, Facebook vous permet d’ajouter des questions destinées aux candidats. On ne saurait que trop vous conseiller de considérer cette étape comme facultative, surtout si vous manquez encore de maturité dans la construction de votre expérience candidat. Si vous posez des questions à vos candidats juste pour le principe d’utiliser cette option pour l’effet de mode sans y réfléchir sérieusement au préalable, ils vont le voir. Autant ne pas risquer de décrédibiliser votre annonce.

Ceci étant dit, si vous avez la maturité nécessaire, cette option peut se révéler très efficace, notamment dans la sélection de profil et l’élimination du “bruit” dans les candidatures. Les deux seules conditions pour que cette stratégie fonctionne sont que les questions doivent être pertinentes, et engageantes. Elles peuvent porter autant sur le savoir-faire que sur le savoir-être ou encore les connaissances du candidat.

Nos deux conseils principaux : rendez ces questions cohérentes par rapport à l’évaluation que le manager aura du futur collaborateur, et présentez-les de façon ludique. Encore une fois, nous sommes sur un réseau social personnel, il s’agit de donner envie, et de s’intégrer à la vie quotidienne de vos candidats. Les trois formats de questions vous laissent le champ libre à une certaine créativité : question ouverte, fermée ou à choix multiple. N’oubliez pas les quizz!

5ème étape : Choisir le mode de candidature

Pour le moment, Facebook jobs n’offre aucune possibilité d’être relié à votre logiciel de gestion des candidatures. Mais on imagine que dans le futur, si ce service se développe, ce sera le cas. Actuellement, le réseau social propose deux options :

  • La candidature par formulaire Facebook (par défaut)
  • La candidature par mail

La candidature par formulaire va permettre au candidat de vous envoyer un CV simplifié, basé sur sa section “A propos” s’il a pris la peine de la remplir. Il peut aussi y ajouter manuellement des expériences ou formations. Il n’y a pas de champ libre, juste l’essentiel : les coordonnées, l’expérience, et la formation. Il peut également cocher une case qui lui permet d’être prévenu de vos futures offres d’emploi. Vous recevrez sa candidature par message privé, dans la messagerie de votre page Facebook. Cette option vous permet, comme vous l’aurez deviné, de fidéliser beaucoup plus facilement vos cibles, puisque même en cas de réponse négative, ils suivront potentiellement vos offres automatiquement.

Cela demande toutefois d’avoir une page Facebook gérée avec réactivité par votre service recrutement. Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons plutôt de choisir la candidature par mail, qui sera renvoyée vers chaque Chargé(e) de recrutement concerné.

6ème étape : Publier votre offre au moment où votre audience est en ligne

Votre offre est totalement paramétrée, et prête à être envoyée. Si vous maîtrisez la publication sur Facebook, vous pourriez vous attendre à avoir accès à l’option de planification des publications. Or, pour les offres d’emploi, cette option n’existe pas. Ce qui est dommage, car cela va vous obliger à publier l’offre au moment où vous souhaitez qu’elle apparaisse, alors que sur Facebook, les meilleurs moments pour toucher son audience se situent rarement pendant les horaires de bureau. Toutefois, vous verrez plus bas qu’avec la sponsorisation, vous toucherez tout de même une audience importante tout au long de la journée.

Cela n’a donc pas autant d’impact qu’on pourrait le croire, mais vous pouvez gagner davantage d’impressions organiques – comprendre les affichages qui ne dépendent pas de la publicité – si vous respectez les horaires de publication pendant lesquels vos fans se connectent le plus souvent. Pour les connaître, rendez-vous dans les statistiques de votre page, à l’onglet “Publications”.

Courbe montrant le nombre de fans connectés en fonction de l'horaire et du jour de la semaine

La vue par défaut vous montre le nombre de vos fans connectés en fonction des horaires de la journée. C’est une moyenne hebdomadaire. Si vous voulez affiner pour vous créer un planning hebdomadaire digne de ce nom, il vous faudra cliquer sur chaque jour de la semaine. Relevez les meilleurs horaires, en faisant en sorte d’espacer les temps de publication d’au moins 4 heures. Vous êtes prêt(e)? Publiez!

7ème étape : Sponsoriser votre offre d’emploi pour démultiplier son audience

Vous venez de publier votre offre. Félicitations! Elle va s’afficher sur l’onglet Facebook jobs, que pour l’instant peu d’internautes connaissent. Vous pensez peut-être néanmoins que tous vos abonnés vont voir votre offre apparaître dans leur fil d’actualité. Que nenni. Il est de notoriété publique que Facebook privilégie les publications des profils dans les fils d’actualités des internautes. Du moins en l’absence de sponsorisation.

Vous nous voyez venir, on va vous conseiller de mettre un budget sponsorisation sur chaque offre d’emploi. Car à moins que vous soyez Google, personne n’ira chercher votre offre spontanément. On vous suggère de démarrer avec un budget compris entre 10 et 20€, pour tester votre audience. Et évidemment de bien cibler votre public. Il s’agit du même processus que pour les publications classiques. On vous conseille donc notre tutoriel pour apprendre à sponsoriser un contenu sur Facebook.

Bonus 1 : Avoir une page Facebook qui donne envie de postuler!

Evidemment, on ne vous laisse pas vous débrouiller avec de simples offres d’emploi, si modernisées soient-elles. La plupart des candidats se renseignent sur une entreprise avant de postuler sur une offre. Vu qu’ils seront sur Facebook à ce moment précis, ils seront tentés d’aller visiter votre page. Votre image de marque employeur y est-elle suffisamment mise en valeur?

Quelques questions et conseils pour vous aider à mieux optimiser votre page :

  • Avez-vous pensé à l’habillage et au chartage de votre page Facebook? Vos textes de références sont-ils impeccables?
  • Faites vous du community management RH? Menez-vous une veille, et une curation régulière?
  • Quels contenus offrez-vous à vos candidats pour leur donner à voir votre culture d’entreprise et vos métiers? Tenez-vous un blog RH, et relayez-vous vos articles sur Facebook?
  • Comment innovez-vous par rapport aux autres entreprises qui recrutent sur le même secteur ou les mêmes métiers? Avez-vous pensé au chatbot de recrutement?

Bonus 2 : Répondre rapidement à TOUTES les candidatures

On ne saurait trop le répéter. Pour construire une expérience candidat engageante et mémorable, il faut parfois reprendre les basiques. A quoi sert d’avoir les meilleurs outils, si c’est pour décevoir vos candidats en ne répondant pas à leur candidature? La réactivité est la clé d’une expérience satisfaisante, et de la transformation d’un simple candidat en ambassadeur!

Nous vous aidons à revoir votre process de recrutement, à écrire vos offres d’emploi et à animer votre page Facebook recrutement. On en parle?

Caroline Vincelet
est Consultante en marque employeur digitale au sein de l’agence Trois virgule cinq. Responsable éditoriale et Community manager RH depuis 2011, son expertise se situe à la rencontre des sciences sociales et de la communication. Sa mission est de concevoir et mettre en oeuvre des stratégies de contenus engageantes : de la rédaction web à la construction de communautés sur les réseaux sociaux.